AU FIL DU THEATRE... et des marionnettes au Pays Basque

LA PRESSE

>« … En compagnie de cette drôle de gamine, les enfants… font des rencontres incroyables comme un hibou qui parle, un genou qui se transforme en canard, un clown géant qui se partage en deux morceaux… En jouant avec toutes sortes de marionnettes très grandes ou minuscules, A. Cerlo et B. Donnadille captivent leur jeune public et ne les lâchent plus jusqu’à la fin du spectacle qui se termine sur une leçon bien apprise … en s’amusant !  » Sylvie ROUX de la Dépèche du Midi 92.

 » ZOE – pétillante Agnès Cerlo-est venue nous tirer la langue… française. Une leçon d’orthographe aussi rigolote devrait s’inscrire dans les programmes scolaires agrées par le Ministère de l’Education Nationale.  » Micheline JEANJEAN de la Dépèche du Midi 1995.

ZOE JONGLE AVEC LES MOTS : « …Un texte simple, des jeux en pagailles et un soupçon de pédagogie qui séduira aussi les parents et les institutrices ! «  La Dépèche du midi 1993

1,2,3 LAGA BOGA ! : « Dans la maison de Sorgina les objets se révoltent décidant de jouer quelques vilains tours à cette sorcière qui n’en fait qu’à sa tête. L’arrivée de Carabistouille brouille les cartes et entraînera tous les personnages dans une aventure rocambolesque . Tous ces objets curieusement personnifiés tant par leur gestuelles que par leur appartenance culturelle vont être confrontés à des questions insoupçonnées sur le conflit de génération et la pluralité des cultures.  » Toulouse Culture 1996.

Un spectacle haut en couleur, où les enfants se découvrent dans un monde étrange et féerique dans lequel tout est prétexte à éveiller leur curiosité. Animaux fascinants. Contes fantastiques: un très joli voyage tendre et émerveillé. C. G Sud Ouest 2006.

Lous petits esberits s’amusent…A chaque page un mot en ou, joujou,bijou, genou… tantôt petite fille, tantôt marionnette, la comédienne  a su animer ce spectacle ou chaque mot a été prétexte à un sketche très amusant auquel tous les petits spectateurs ont bien participé. M.J Sud Ouest 2006.


 » POUM le cube fait la fête aux enfants ! Tous les éléments sont réunis pour commencer ce spectacle inter-actif… les cubes en mousse s’animent et deviennent complices de jeux. … En misant sur la prestation de la comédienne Agnès Cerlo qui anime le cube géant qui se transforme tour à tour en poule, en vache, en marionnette… » L.M La Dépèche Tarn et Garonne 1996.

 » Bravo à Agnès Cerlo ! et un grand merci pour sa facilité d’adaptation, son respect, son écoute et d’approche de l’enfant. Enfin un spectacle où l’enfant peut explorer et découvrir par lui même. «  Le Journal des nounous de Villeneuve  2007

PUM KUBOA !  » En faisant travailler leurs sens, les pitchouns ont approché un univers de couleurs, de formes et de sons variés. .. » Arnaud YOUAKIM Sud Ouest 2009.

ZURE TXANDA MALU ! » La séparation en question: L’histoire met en valeur l’importance du dialogue entre le parent et l’enfant… Les enfants sont captivés par les scènes de la vie courante qui leur sont familières, les rêves , les cauchemars… Malu en proie au dilemme entre rester avec  ses proches ou aller à l’école. «  Jean Arotçarena Sud Ouest 2009.

« Txotxongilo Egunak célèbre ses 20 ans : Zure txanda Malu investit la médiathèque pour offrir un spectacle pour tout petits.  » C.L Sud Ouest 2009.

« la Cie AFT a lancé POUM le cube  sur la scène… ce cube se transforme en animaux rigolos et chante des comptines… Adultes comme enfants étaient captivés. »  SUD OUEST 33. 2012